Expertise Financière

Comment élaborer une stratégie efficace en matière de bien-être financier ?

Partagez l'article :

65% des salariés français sont stressés par leur situation financière… Le bien-être financier d’un individu se définit comme sa capacité à pouvoir répondre à ses engagements et besoins financiers tout en ayant une résilience financière lui permettant d’en faire autant à l’avenir. Plus simplement, le bien-être financier est le fait de se sentir maître de ses finances :

  • pouvoir payer ses factures à temps
  • contrôler son budget,
  • pouvoir faire face à certains imprévus financiers
  • atteindre ses objectifs financiers

Les sources de stress financier, nuisant au bien-être financier, peuvent inclure :

  • La gestion des dépenses du ménage.
  • L’accumulation des dettes.
  • Les découverts bancaires
  • La difficulté à épargner

Alors que le concept de bien-être financier est déjà très populaire dans les pays anglo-saxons, la France a un peu de retard sur le sujet…

Même si en France le concept de bien-être au travail et de Qualité de Vie au Travail (QVT) est devenu une des priorités majeurs des équipes RH, le bien-être financier est souvent mis à la trappe. Dans les rapports annuels rares sont les entreprises qui se réfèrent à la notion de bien-être financière et pourtant les conséquences du stress que peut générer une situation financière compliquée sont nombreuses et influent négativement sur la performance des collaborateurs ! 

Les entreprises se doivent donc de trouver des solutions et des leviers nécessaires pour faire face à des collaborateurs en proie à des difficultés financières. 

Les conséquences du stress financier sur la performance des employés et des entreprises

Une étude de Mercer prouve que 49 % des actifs français consacrent entre 1 à 8 heures par mois sur leur lieu de travail à s’inquiéter de leurs difficultés financières. 

Cela représente un problème majeur pour l’entreprise : un salarié stressé est beaucoup moins performant. En effet, il est davantage anxieux, irritable, fatigué et enclin à prendre des mauvaises décisions, à souffrir de troubles de sommeil et de maladies (cardio-vasculaires, dépressions, problèmes d’alimentation, maux de tête, troubles mentaux…). Dans un sondage Merrill Lynch de la Bank of America, 53 % des employés ont déclaré que le stress causé par leurs finances nuit régulièrement à leur capacité de se concentrer et à être productif au travail.

Ce stress peut avoir des répercussions sur :

  • L’ambiance au travail : agressivité envers les collègues et supérieurs, isolement, comportements d'évitement par rapport au travail…
  • La performance de l'entreprise : retard, absentéisme, turnover, accidents, baisse de la motivation et de la productivité… 

Ce stress, touchant une large partie des salariés français, est donc une réelle menace sur la santé et la performance de l’entreprise… Le stress financier peut coûter aux entreprises des milliers de dollars par employé chaque année. La prise en compte du bien-être financier est aujourd’hui un défi majeur pour les entreprises françaises. 

Comment votre organisation peut-elle améliorer le bien-être financier au travail ? Voici quelques étapes initiales qui mettront votre programme de bien-être financier sur la voie du succès et vous donneront l'occasion de mesurer son efficacité. 

Effectuez un sondage sur le bien-être financier

Cela vous permettra de déterminer les besoins financiers actuels de vos employés et les services dont ils ont le plus besoin. Si votre entreprise offre déjà un programme de bien-être financier, vos employés ont peut-être accès à une évaluation financière personnelle dont vous pourriez obtenir les résultats. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez mener un sondage anonyme pour connaître les services dont vos employés ont besoin. 

Décidez comment vous allez mesurer votre retour sur investissement. 

83 % des professionnels des ressources humaines affirment que le stress financier a un impact négatif sur le rendement au travail des employés. Au-delà de l'incapacité à se concentrer, les défis financiers contribuent à l'absentéisme, aux tensions sur le moral, à la dégradation de la santé physique et mentale, et peuvent conduire au turnover. 

Selon l'étude d'EY, les entreprises s'attendent à ce que le retour sur investissement (ROI) justifie les dépenses. En ce qui concerne les programmes de bien-être financier, le calcul de ce chiffre n'est pas facile à faire, mais vous pouvez définir des paramètres et des objectifs pour vous aider à valider l'investissement que vous faites dans le programme de bien-être financier. Un bon baromètre, qui indique que les employés apprécient suffisamment l'avantage pour l'utiliser, est l'engagement des employés. 

Quels leviers mettre en place pour sécuriser les collaborateurs sur la question financière ? 

Certes, chacun doit avoir la liberté de gérer ses finances comme bon lui semble, cependant, si aucune solution n’est mise en place pour améliorer le bien-être, les salariés seront plus sujets à stresser pour leurs finances, ce qui nuirait grandement à leur rendement au travail et surtout à leur santé.

Et même si en cas de difficulté financière, les Français se dirigent plus facilement vers leur famille ou leur banque, en tant qu’employeur, il est possible d’aider vos salariés en leur proposant des leviers efficaces qui les aideront à surmonter leur stress financier (prestations négociées, coachs financiers, sessions d’informations…).

1. Formations et interventions de coachs financiers pour aider les collaborateurs ayant des difficultés à maîtriser un budget :

Selon un sondage, près de 9 salariés sur 10 n’ont reçu aucune éducation financière, alors qu’une majorité des Français en ont déjà ressenti le besoin. Les recherches de la Bank of America ont montré que les employés sont demandeurs de services et d’outils de conseils financiers : 86 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles participeraient à un programme d'éducation financière offert par leur employeur.

Permettre aux employés de recevoir une éducation financière par le biais de formations et d'ateliers de coaching financier pourrait leur apprendre à mieux gérer leur budget : évaluer ses dépenses inutiles et donc évitables, différencier ses dépenses fixes et variables, apprendre à épargner et à gérer ses dettes, optimiser ses finances, sortir du découvert, sortir de l’endettement, trouver des solutions concrètes à ses difficultés financières, comprendre où part son argent…

2. La mise en place de plans d’épargne

  • Le plan d’épargne entreprise (PEE) ou le plan d’épargne interentreprises (PEI) : ce sont des systèmes collectifs d'épargne qui permettent aux salariés d'acheter des valeurs mobilières avec l'aide de l'entreprise. Les salariés et les entreprises peuvent effectuer des versements sur le PEE/PEI. Les sommes sont indisponibles pendant au moins 5 ans, sauf cas de déblocages exceptionnels. Cette épargne collective participe à améliorer la santé financière des bénéficiaires.
  • Le plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco), fonctionnant comme le PEE, mais dont l’épargne est disponible à la retraite des salariés. Il faut rappeler que la préparation de la retraite est l’une des plus grandes sources d’inquiétudes des Français, ainsi, cette épargne rassurent financièrement les salariés.

Les plans d’épargne sont des outils de motivation et de fidélisation de vos salariés. C’est un moyen pour eux de devenir maître de leurs finances en réalisant quand ils le souhaitent des versements libres et volontaires. 

3. Des avantages salariés offert par l’employeur

A la place d’augmenter les salaires, l’employeur peut décider d’offrir à ses employés des compléments au salaire (titres-restaurants, chèques cadeaux, mutuelles, véhicules de fonction…). Ces avantages permettent aux salariés de booster leur pouvoir d’achat et contribuent directement ou indirectement au bien-être des salariés. 

4. Les programmes informatifs et pratiques

Comme vu précédemment, peu de Français ont appris à bien gérer leurs finances personnelles. Il s’agit ici de fournir aux salariés toutes les informations dont ils ont besoin pour gérer leurs finances et décrypter les opérations financières (crédits, prêts, cessions de titres…) qui sont souvent mal maîtrisées.

Ces informations peuvent être transmises de différentes manières :

  • Par une plateforme en ligne de l’entreprise.
  • Par des conseils financiers individuels via un chat en direct, une visioconférence ou un dialogue en personne.
  • Par des séances d’information (sur la pause du midi par exemple).

5. Le rôle des services RH dans la sécurité financière des employés

Il est indéniable de constater que les services RH ont un rôle à jouer dans le bien-être financier des collaborateurs et ainsi dans la réussite d'une entreprise. En effet, ils assurent plusieurs fonctions décisives en lien avec le bien-être financier : recrutement, relations sociales, formation professionnelle, etc.. 

Aujourd’hui, pour assurer la bonne santé financière des collaborateurs les services RH doivent : 

  • Considérer les employés comme des actifs moteurs de la performance de l’entreprise.
  • Comprendre les différents besoins des employés en matière de sécurité financière.
  • Soutenir le bien-être financier des employés en concevant des programmes d’avantages sociaux innovants.

En investissant dans le bien-être financier des employés, on constate une amélioration des résultats des entreprises : une meilleure productivité, une diminution de l’absentéisme, une facilité à attirer et retenir les talents, une amélioration du moral…

Les recherches de Barclays estiment que la perte de productivité due au stress financier peut réduire les profits de 4%. Assurer la santé financière de ses salariés est donc devenue un atout majeur pour les entreprises. Les entreprises ont donc tout intérêt à proposer des solutions au stress financier pour gagner en performance en retrouvant des collaborateurs motivés, épanouis, productifs et compétitifs.

6. Le salaire à la demande

De nombreux salariés font face à des fins de mois difficiles, des découverts bancaires, un surendettement et toucher leur paie en fin de mois devient une réelle source de stress. 

Mais si être payé à la demande était LA solution face au stress financier des salariés ? 

Avec un système d’acompte sur salaire à la demande, les salariés peuvent mieux gérer leurs finances personnelles et diminuer leur stress financier…

Chez Spayr, nous accompagnons les entreprises pour les aider à améliorer le bien-être financier de leurs salariés en développant leur résilience financière. Nous proposons des outils simples qui permettent aux salariés de mieux piloter leurs entrées et leurs sorties d'argent, afin d'améliorer leur pouvoir d'achat et de mieux maîtriser leur budget.

Nous pensons que chacun devrait pouvoir accéder à son salaire quand il le souhaite. Sans attendre la fin du mois, ni même le début du mois d’après. Nous sommes convaincus que les entreprises jouent un rôle majeur dans le bien-être financier de leurs collaborateurs ! 

A lire : Comment élaborer une stratégie efficace en matière de bien-être financier ?

A lire : 5 idées reçues sur le salaire à la demande

A lire aussi : 9 facteurs qui provoquent un désengagement chez vos collaborateurs

A lire aussi : Le bien-être de vos salariés en 4 thématiques

Sources : 

Partagez l'article :

Prêt à redonner du pouvoir à vos salariés ?

Découvrez notre solution maintenant
Demander une démo

Inscrivez-vous à notre Spayrletter

Pour ne rien rater de nos actualités !
Merci pour votre inscription.
Oops! Something went wrong while submitting the form.