Pouvoir d'achat

June 14, 2022

Temps de lecture

4

minutes

Forte inflation en France : comment s'en protéger sans risque ?

L’inflation galope : +5,4% en juin 2022.
L’inflation galope : +5,4% en juin 2022. 

On vous en parle partout : à la télé, à la radio, sur les réseaux sociaux… et dans les publicités. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? 

Et surtout, pourquoi est-ce important pour vous ?

Nous sommes toutes et tous concernés par l’inflation, quel que soit notre revenu ou notre patrimoine. 

Eh oui : notre argent perd de la valeur, car les prix augmentent dans l’ensemble. Les raisons sont multiples : hausse de la demande, masse monétaire trop importante, augmentation des coûts… le tout, en lien notamment avec la reprise économique post-pandémie ou la guerre en Ukraine.

Le prix à la pompe grimpe en flèche (souvent plus de 2€ le litre), celui des produits alimentaires de première nécessité également (huile, farine, etc.), sans parler de celui des transports en commun comme le train... bref : l’heure n’est plus aux dépenses impulsives.

Une question demeure néanmoins : comment se protéger de cette inflation et éviter de perdre de l’argent, tout en conservant un niveau de risque minimum ?

Tentative de réponse dans cet article, qui va intéresser aussi bien les employeurs que les collaborateurs.

Comprendre la notion de valeur temps-argent

Se protéger de l’inflation sans aucun risque est impossible.

Néanmoins, pour éviter de trop y perdre, il est essentiel de bien comprendre la notion de valeur temps-argent (time value money).

Concrètement, l’argent perd de la valeur dans le temps, de manière inéluctable mais fluctuante.

Pour faire simple, l’argent reçu aujourd'hui vaut plus que l'argent reçu demain.

Pourquoi ? En raison de l’inflation justement (hausse des prix généralisée), mais aussi parce que l’argent d’aujourd’hui peut justement être utilisé… aujourd’hui !

On peut le dépenser ou l’investir. En revanche, le garder de côté, “au chaud” n’est pas une bonne idée : on en reparle plus tard.

Pour prendre un exemple simple, acheter un billet de train maintenant coûte moins cher que d'attendre 15 jours.

La valeur temps de l’argent stipule ainsi que la même somme d’argent possède une valeur intrinsèque supérieure si perçue maintenant, que si elle est perçue demain. En effet, l’argent qui n’est pas perçu tout de suite engendre un coût d’opportunité : impossible de le placer pour le faire travailler. 

Pour calculer la valeur temps de l’argent, il suffit de se baser sur les taux d’intérêt sur cette période donnée.

Dès lors, pour faire jouer en notre faveur la valeur temps-argent et faire fructifier notre cash, 2 options s’offrent à nous et elles sont complémentaires :

  • Recevoir le plus tôt possible nos revenus (salaire, paiements, etc.)
  • Investir le plus tôt possible dans des placements au rendement moyen supérieur à l’inflation (bourse, immobilier, etc.)

Pour la première option, Spayr contribue à aider les collaborateurs à recevoir plus rapidement leur argent, grâce à la paie à la demande : ils peuvent demander une partie de leur salaire déjà gagné en cours de mois.

Pour la seconde, l’idée est de se tourner vers des investissements peu risqués mais plus rémunérateurs que le Livret A (1%). 

L'argent qui dort perd de la valeur en période d'inflation

Placer son argent à la banque, c’est perdre de l’argent chaque année. Chaque jour, même.

En effet, sur un compte courant, l’inflation grignote l’épargne, puisqu’on peut acheter de moins en moins de choses avec la même somme au fil du temps.

Sur un Livret A ou un LDDS, idem, car l’inflation est depuis quelque temps bien supérieure à 1% par an.

Alors que faire ? Tout dépenser au plus vite ?

Ce n’est pas complètement stupide, en réalité, puisque ce que l’on achète aujourd’hui vaudra plus cher demain.

Mais il y a encore mieux, et ce, même avec un revenu et une épargne limitée.

Il y a des placements intelligents à faire (or, matières premières, ETF, SCPI, crowdfunding, etc ...).  Le but est de pouvoir gagner plus que l’inflation, par exemple 6%/an net.


C’est parfaitement possible, du moment que l’on est bien conseillé et orienté. Attention bien sûr aux arnaques et aux promesses trop alléchantes. Les cryptomonnaies sont par exemple à la mode en ce moment, mais rien ne garantit qu'elles vont prendre de la valeur à l’avenir.

En revanche, d’autres actifs comme les actions, les obligations, l’immobilier ou l’or ont prouvé qu’il s’agit de valeurs sûres sur le long terme.

Attention, évidemment : les performances passées ne préjugent pas des performances futures, et tout investissement comporte des risques de pertes en capital.

Le risque est toujours présent, à différentes échelles : que ce soit sur votre Livret A, ou dans un ETF d’actions très volatiles. Seul son niveau change. Il est donc important de n’investir que de l’argent dont vous êtes certains de ne pas avoir besoin dans les années à venir.

Tous ces conseils sont particulièrement valables en période d’inflation, mais ils le restent en période de déflation, bien que l’intérêt soit plus faible. En effet, si l’argent prend de la valeur dans le temps, autant le conserver et retarder les dépenses et investissements.

En résumé, ce contexte d’inflation ronge peu à peu vos économies. Si vous pouvez recevoir plus rapidement votre argent et que vous pouvez l’investir pour le faire travailler au plus vite et au meilleur rendement possible, vous pourrez résister à cette inflation.

Contactez nos coachs indépendants