HR

December 12, 2022

Temps de lecture

3

minutes

En quoi consiste le dividende salarié pour 2023‍ ?

La création d'un "dividende salarié" doit permettre une meilleure répartition des richesses au sein de l'entreprise, particulièrement importante dans un contexte inflationniste et de flambée des prix de l’énergie.

La création d'un "dividende salarié" doit permettre une meilleure répartition des richesses au sein de l'entreprise, particulièrement importante dans un contexte inflationniste et de flambée des prix de l’énergie.  

Le dividende salarié consiste à verser des dividendes aux collaborateurs d’une entreprise, comme ceux perçus par les actionnaires. Son fonctionnement est très simple : “quand une entreprise augmente les actionnaires, elle le fait aussi pour les salariés : c’est la logique du partage de la valeur", explique le ministre de l’Économie, Bruno le Maire. 

La mise en place de ce dividende pour les salariés est un moyen de simplifier le mécanisme de participation (redistribution des bénéfices aux salariés) et de la rendre plus contributive. Le fonctionnement de cette mesure n’est pas encore clair mais elle devrait prendre la forme d’une prime de participation obligatoire.

Ce mécanisme s’ajoutera aux autres outils de partage de la valeur (intéressement, participation, prime Macron) pour accroître le pouvoir d’achat des consommateurs : cela permet une hausse de la rémunération, particulièrement importante avec le contexte inflationniste, sans pour autant alourdir les coûts fixes des entreprises.  

Cependant, les syndicats et les patronats ne sont pas totalement convaincus de cette nouvelle mesure : la plupart des chefs d’entreprises y voient une contrainte supplémentaire, et considèrent que les dividendes rémunèrent la prise de risque (c’est pourquoi les actionnaires les touchent, contrairement aux salariés).